Les 5 niveaux de relations amoureuses

* résumé de l'article paru le 28 février 2015 sous le titre 
« Vous voulez échouer en amour? Alors improviez! » *


réussir son couple

Selon Terence T. Gorksi, il existe 5 niveaux de relations par lesquelles nous devrions tous passer si notre objectif est d'établir une relation amoureuse saine. Saine ne signifiant pas une relation qui dure éternellement, mais plutôt une relation satisfaisante pour les deux partenaires.

Voici ces 5 niveaux en ordre logique :


1. l'engagement superficiel

C'est le type de relation que j'ai avec la caissière du dépanneur, la femme de ménage, des personnes avec qui je jase de temps en temps dans l'autobus, etc. Dans une relation superficielle, il peut y avoir des relations sexuelles, ou non. En fait, ce n'est pas parce qu'il y a de la sexualité dans la relation, qu'il y a automatiquement de l'intimité. Donc, on s'entend qu'il n'y a aucune profondeur ni forme d'engagement affectif.  Si l'autre personne a de la peine, nous ne ressentons pas nécessairement de l'empathie.

- Je croise un homme au gym (heu, au gym... je rêve.), il est de mon goût; je lui jase de temps en temps, entre une gorgée d'eau et une traînée de sueur.

2. une relation de connaissance

Dans une relation de connaissance, c'est l'activité qui est plus importante que la personne. Par exemple, je peux avoir des ami(e)s dédié(e)s pour un type d'activité en particulier.  Josée pour aller danser, Sophie pour les films de répertoire, Simon pour des sorties à la campagne, etc. Donc, disons que ce soir j'ai envie de regarder un bon vieux film plate (sous-entendre *de répertoire* lol), il y a de bonnes chances que c'est Sophie que je vais appeler.

- L'homme du gym, mettons... hum.. Roger.  Ben, Roger m'invite à prendre *enfin* un verre (de protéines) au bar du coin, entre une gorgée d'eau et une autre sorte de traînée de sueur.

3. une relation d'amitié

Dans une relation d'amitié, c'est l'inverse de la relation de connaissance.  Mon ami(e) est plus important(e) que l'activité elle-même. Donc, si j'ai envie de voir Carole, ben, je me fous pas mal de l'activité qu'on fera ensemble parce que c'est la présence de Carole dont j'ai besoin. Si mon amie à de la peine, je vais m'investir auprès d'elle.  Il y a une forme d'engagement en amitié. 

- Après une couple de verres de protéines, Roger et moi réalisons avoir certaines affinités.  Nous décidons donc de se fréquenter en amis pour apprendre à se connaître davantage. 

Mot clé ici - F.R.E.Q.U.E.N.T.A.T.I.O.N.S. - C'est au stade de l'amitié que j'évalue les possibilités de réussite d'une relation amoureuse avec Roger, et pour ce faire, ce n'est pas en quelques jours que j'arriverai à me faire une bonne idée.  Aucune exclusivité ici.  J'ai en masse le droit de courir plusieurs lièvres à la fois, puisque je recherche celui avec qui les chances de réussite sont les plus élevées.

4. une relation d'amour (amour romantique)

Bon, c'est ici que ça se complique. Une relation d'amour c'est un mélange d'amitié, de passion, de sensualité et de sexualité.  Le but d'une relation romantique c'est d'avoir un ami avec qui je vis une exclusivité sexuelle.

- Roger et moi aimons de plus en plus souvent passer du temps ensemble, et il nous est de plus en plus difficile de nous retenir ;-).  La sexualité embarque donc dans le processus. C'est ici qu'on décide d'être exclusifs.

5. une relation d'association fonctionnelle

Ici, les deux partenaires font tout ce qui est humainement possible de faire pour que la relation soit saine et authentique.  C'est ici que les projets de cohabitation et de procréation devraient se réaliser, mais pas avant. L'erreur commune est de le faire dans un des niveaux inférieurs. L'engagement est réciproque : aucune surprise. Les deux amoureux sont descendus de la phase passion et prennent ensemble la décision de s'aimer et d'être présents l'un à l'autre quoi qu'il arrive.

- Après plusieurs mois de fréquentation,  mon Roger n'est plus sur le sommet du piédestal. Je vois, maintenant, suffisamment clair pour être au fait de ses forces et de ses faiblesses et lui de même. Malgré cela, je ressens au plus profond de mon âme qu'il est bon pour nous d'être partenaires pour le meilleur et pour le pire.


Prendre le temps qu'il faut, c'est plus qu'une question de jours.



Commentaires

  1. Merci pour l'aide dans cette question, comment je peux vous remercier ?
    [url=http://www.porngallery.review/post/watch-me/]fendersi[/url]

    RépondreSupprimer
  2. Juste un Merci comme vous le faites est amplement suffisant pour moi.
    Bonne journée!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus lus :